Coucou je suis toujours là,mais... Rien de neuf à poster au risque d'être redondante !

En effet, chaque année à la rentrée, c'est toujours un peu la même chose: on apprend à se connaître les uns les autres, on s'observe, on met en place... Bref, je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai horreur des rentrées !

Alors voilà, en général, je commence l'année "comme une fête": en chantant ! Nous apprenons diverses comptines ainsi qu'un chant que nous illustrons avec un tas de "scrapbidules" et avec la photo de l'élève le jour J. Mais ça, vous l'avez déjà vu ICI donc je ne m'étends pas sur le sujet...

cartables comptine de rentrée

J'aime beaucoup le chant "dans mon cartable" de Gérard BILLON-TYRARD car il fait référence aux fournitures scolaires. C'est l'occasion de faire du langage, éventuellement un imagier et d'observer, trier et répertorier tout ce que l'on peut ranger dans un cartable; certains sont déjà bien au courant car ils ont des grands frères ou soeurs. Mais ce n'est quand même pas si simple...

Nous découpons ensuite dans des prospectus quelques fournitures que chacun colle dans une "affiche  cartable". Ce dernier se soulève pour laisser apparaître les fameux découpages. Il y a alors des surprises car les cartables ressemblent parfois à la hotte du père Noël ou à un cabas de courses ! A ce sujet, j'ai une pensée toute particulière pour ma petite Clara:

"ça alors Clara ! Tu as choisi de coller l'image d'une orchidée dans ton cartable ? C'est rigolo non ?"

"Ben non c'est parce que j'ai pensé à rapporter une fleur pour ma maîtresse..."

dans mon cartable il y a

Collage cartable

 

 

J'avais aussi préparé un jeu de "kim" où les enfants doivent reconnaître par le toucher les fournitures cachées dans un petit cartable, puis ils doivent placer l'objet à côté de la photo correspondante, mais finalement ce ne sera pas pour cette année... 

fournitures 1

fournitures 2

Peu après la rentrée, nous réfléchissons assez tôt aux divers repères et règles à respecter pour s'entendre tous les uns avec les autres et surtout pour savoir ce que chacun peut faire ou pas au sein de la classe... J'introduis rapidement un plan de travail appelé  "cahier d'ateliers autonomes ou défis". Ainsi, les enfants arrêtent de demander sans cesse s'ils peuvent utiliser tel ou tel jeu, ou s'ils ont le droit de dessiner ou même s'ils peuvent commencer à... travailler ! Ouf ! Maintenant, chacun sait ce qu'il a à faire. 

couverture cahier d'autonomie

défis

 

 

Nos affiches de quelques règles énoncées par les élèves et mises en scène par les petits acteurs:

 

 

interdits

 

je peux suite

Nous travaillons aussi sur le mot rentrée et surtout sur les prénoms des élèves:

prénoms

 

Les enfants s'entraînent autant de fois qu'ils le veulent avec un feutre effaçable sur une fiche d'écriture plastifiée trouvée ICI (ou rangée dans une chemise transparente), et certains commencent déjà en écriture cursive quand ils se sentent prêts pour l'aventure (c'est le cas pour cet enfant là qui a essayé même sans son modèle "en attaché") .

Au départ, les enfants s'inscrivent sur un tableau blanc quand ils arrivent dans la classe: les premiers jours ils cherchent leur étiquette du prénom et la déposent au tableau, puis, peu à peu, je leur suggère de l'écrire et l'envie faisant le reste, certains passent à l'écriture cursive. Ils s'encouragent d'ailleurs les uns les autres et s'entraident.

DSCN1925

DSCN2250

 

Cette année, je me suis lancée dans l'expérience de "la fête des 100 jours d'école". Chaque jour, un enfant enlève un cache et découvre combien de jours se sont écoulés depuis la rentrée. Par ce biais, les élèves découvrent de manière ludique la numération (l'aspect cardinal et ordinal, la comptine numérique, mais aussi la dizaine !). Dès que nous retournons 10 caches, un enfant forme une colonne de 10 légos pour matérialiser la dizaine écoulée. Lorsque nous arriverons aux 100 jours d'école, ce sera l'occasion de réaliser divers ateliers ludiques axés notamment sur la manipulation autour du nombre 100.

Et puis en septembre, après avoir lu divers albums sur la rentrée, nous accueillons le héros d'un album découvert en classe:

loup arrive

La magie a encore opéré, les enfants l'ont aussitôt adopté. Mais là, c'est une autre histoire...

Image de la rentrée